Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mes deux terrines pour le concours Tupperware

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

 Comme vous avez pu le lire ici ou là, il y a en ce moment un concours pour les 50 ans de Tupperware et j'ai eu la chance d'être sélectionnée et de recevoir un kit d'une valeur de 150 euros pour confectionner deux terrines.
Je ne vous parlerai pas de la spatule, des cuillères doseuses ou de la cuillère à mélange, tout le monde sait à quel point elles sont utiles en cuisine. J'avais eu l'occasion de tester le turbomax chez Julie à Valence, elle en est archi-fan. Le pichet microplus 1 litre me sert quasi chaque jour et je trouve que la version 1.5l est encore mieux avec sa poignée amovible qui permet de le ranger bien plus facilement. Mais mon coup de foudre a été pour les terrines ultrapro 500ml . Elles sont géniales, pratiques, anti-adhésives. Je n'arrête pas de m'en servir pour mes terrines, flans, cocottes (poisson fruits de mer) et même mes gâteaux, elles sont tout simplement top!!!

Sans plus attendre, voici mes deux créations (oui je le dis fièrement c'est une des premières fois que je crée une recette de A à Z).

 

1/ la terrine salée : saumon tutta verdura et sa crème d’estragon  

concours tup' 009

Ingrédients : (pour deux terrines 500ml)

100g de carottes en petits dés

100g de courge en petits dés

100g de courgette en petits dés

100g de tétragone ou épinards tombés au beurre

½ concombre épluché et taillé en fines lamelles

2 pavés de saumon

2  œufs

100g de crème liquide

Sel, poivre, muscade

 

Dans une casserole verser 1 brique de crème liquide (20cl) et une poignée de feuilles d’estragon. Saler, poivrer. Laisser chauffer puis réserver.

Dans le pichet micro-plus, cuire les légumes tour à tour avec 2 cs d’eau. Egoutter et réserver.

Dans une casserole d’eau bouillante, cuire 30 secondes les rondelles de concombre, égoutter et réserver.

Rincer le pichet et y battre 2 œufs, 100g de crème, sel et poivre.

Dans le turbomax mettre les courgettes et ¼ du mélange crème/œufs. Mixer.

Dans le fond des terrines Ultrapro, verser 1 goutte d’huile d’olive puis disposer les rondelles de concombre en écailles. Lisser dessus la purée de courgettes. Faire le contour des terrines avec des lamelles de pavé de saumon.

Dans le turbomax, mettre les dés de courge, ¼ du mélange crème/œufs et  1 ml (cuillère mesure) de noix de muscade. Mixer et lisser sur la purée de courgettes.

Disposer une nouvelle couche de lamelles de concombre puis une de tranches de saumon et continuer avec les couches :

Dans le turbomax mettre la poignée de tétragone/épinards tombés au beurre, ¼ du mélange crème/œufs et mixer. Lisser sur la couche de saumon.

Enfin dans le turbomax mettre les carottes, le dernier quart du mélange et mixer puis lisser sur les épinards.

Couvrir la terrine et enfourner

-          Soit au four 25 minutes

-          Soit au micro-ondes 7 à 9 minutes selon puissance.

 

Laisser reposer quelques minutes. Pendant ce temps-là chauffer la crème d’estragon pour la réduire. Démouler ( à l’aide de la spatule) la terrine sur le plat de service et napper de crème d’estragon. Déguster.

Pourquoi ne pas servir cette terrine froide avec la mayonnaise sans œuf au turbomax ?

concours tup' 017

 

 

(sur la photo au premier plan des dés de vitelottes cuits à l’eau)

 

2/ terrine de pommes/cannelle/carambar

concours tup' 043

Ingrédients (pour 1 terrine Ultrapro 500ml)

3 belles pommes épluchées, évidées et taillées en lamelles

7 carambars

1 œuf

50 ml de crème + 40 ml

25 ml de sucre roux + 25ml de sucre roux

1ml de muscade

2 ml de cannelle

25g de beurre en petits dés

1 pincée de fleur de sel  


concours tup' 033

 

Dans le pichet microplus chauffer 50 ml de crème et 2 carambars. Mélanger et réserver.

Pendant ce temps, préparer les pommes. Les disposer dans le pichet. Glisser dans chaque pomme un carambar. Saupoudrer dessus un mélange sucre/muscade/cannelle et parsemer de dés de beurre. Cuire 10 minutes au micro-ondes.

Dans la crème tiédie  mélanger un œuf et 25 ml de sucre roux à l’aide de la cuillère-mélange.

Lorsque les pommes sont cuites, les disposer dans la terrine en égouttant le jus de cuisson. Verser la préparation crème/œufs/carambars. Couvrir et enfourner pour 20 minutes.

concours tup' 053

 

Juste avant de servir, chauffer 40ml de crème et 3 carambars. Lisser.

Démouler la terrine à l’aide de la spatule et la servir tiède ou froide accompagnée de son nappage caramel et pourquoi pas d’une boule de glace vanille et /ou de chantilly pour les grands gourmands.

 

Voir les commentaires

le flamby qui a failli me faire mourir...

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

... de rire!!!!!!Après deux longues heures de recherche, de négociations, de jeu de pendu, c'est finalement cathy qui a trouvé la première, devançant zette de 3 secondes. Peu après arrivait Tarmine puis raquel.
Bon ok ce n'était pas simple mais avouez que vous avez kiffé que le flamby vous résiste!!!!
Voici la réponse en musique :

Voir les commentaires

Flamby 13 la gagnante

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Oui c'était facile la semaine dernière, ça s'est vu. Cette semaine vous vous bousculez moins au portillon alors qu'il s'agit d'un monument de la chanson paillarde allemande!!!!

Pour annie Cordy c'est Arquencielle qui a été désignée par le choipeau, bravo ma belle, heureusement comme je suis à la bourre, je t'enverrai deux cadeaux d'un coup!!!

Voir les commentaires

Flamby 14

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Un flamby teuton, ça faisait un bail que je vous en parlais.
Un conseil, fiez-vous au refrain : 5 mots, 3 actions, les 3 préférées de la Zette il paraît m'enfin j'dis ça....Petite précision, du teuton certes mais très familier...

Voir les commentaires

Tarte profiteroles aux fruits rouges pour les 30 ans de Marie

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

La semaine dernière on a fêté dignement les 30 ans de Marie : buffet gargantuesque, danses, chants, karaoké, blind-test.....Pour le dessert, Marie m'avait demandé un entremet aux fruits, Anne se chargerait du chocolat. J'ai opté pour ce dessert de Lilian Bonnefoi paru dans un vieux Thuriès et dégusté chez Ana cet été.

DSCN1385

Pour la pâte sucrée, mélanger à la feuille 130g de beurre, 65g de sucre glace puis ajouter 43g d'amandes en poudre, 50g d'oeuf, 1g de sel, 1g de sucre et 215g de farine. Foncer dans un cadre grand format.

DSC06450DSC06447

Pour la crème pistache, mixer 180g de beurre, 45g de pâte de pistache, 180g d'amandes en poudre, 180g de sucre, 180g d'oeufs. Couler sur la pâte sucrée et cuire à 180° pendant 25 minutes.

DSC06455

Pendant ce temps préparer la mousse ivoire :
Au bain-marie pocher 83g de jaunes d'oeufs, 83h d'eau, 12g de glucose, 31g de lait en poudre. Monter à 50° en fouettant bien puis refroidir au batteur. Faire bouillir 90g de crème avec les grains d'une gousse de vanille. Verser sur 120g de pistoles ivoire de Valrhone et lisser. Ajouter 3 feuilles de gélatine égouttées.
Ensuite, ajouter délicatement le sabayon précédemment battu puis 330g de crème fouettée. Couler dans le cadre dont le contenu aura refroidi. Bloquer au grand froid.

DSC06454

Préparer une pâte à choux avec 125g de lait, 125g d'eau, 2.5g de sel, 2.5g de sucre, 112g de beurre. Ajouter 135g de farine puis 250g d'oeufs un par un.
Dresser des petits choux, les cuire à 210° pendant 18 minutes.Refroidir puis garnir avec de la mousse ivoire. Deux solutions: soit vous les garnissez d'abord et vous couler le reste dans le cadre, soit vous refaites une mousse ivoire pour les garnir, ainsi le cadre sera plus haut.

DSC06453

Finitions :
Tremper les choux dans du fondant blanc et les déposer sur le gâteau en alternant avec des fruits rouges (à l'origine des fraises mais comme il y avait des allergiques, j'ai opté pour un mélange mûres framboises groseilles passées au préalable dans du nappage neutre.
Décercler et déguster bien frais.


DSCN1386

 

Merci à Romain pour les photos de la plaque et Anne pour les photos de coupe.

Voir les commentaires

Elles ont testé, je les ai copiées ;)

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Cette semaine pas encore le gigantesque gâteau confectionné pour les 30 ans de Marie mais deux recettes chipées chez les copines. La première vient de chez Carole.

Un pain à la mie aussi douce et filante qu'une brioche.
   
septembre2011 013

Tang zhong :
- 25 gr de farine T55 ou T45
- 125 gr d’eau de source

- 350 gr de farine T55 ou T45
- 50 gr de sucre
- 1 c à c de sel
- 1 c à s de lait en poudre - 1 sachet de Briochin pour moi
- 1 oeuf
- 125 gr de lait
- 100 gr de Tang zhong
- 30 gr de beurre mou

Préparer le Tang zhong : dans une casserole, mettre l’eau et la farine. Mélanger à l’aide d’un fouet afin qu’il n’y ait pas de grumeaux. Faire chauffer deux ou trois fois 30 secondes au micro-ondes en fouettant entre chaque temps de chauffe.

 Filmer au contact. Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur une nuit.


septembre2011 014-copie-1


Sortir le Tang zhong du réfrigérateur et le laisser à température ambiante environ une demie heure.

Dans un récipient, mélanger le Tang zhong, l’oeuf et le lait.
Ajouter la farine, la levure, le sucre et le lait en poudre.  Commencer à pétrir puis ajouter le sel. Pétrir pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit souple et élastique. Ajouter le beurre mou et pétrir jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé.
J’ai pétri la pâte au robot KA, vitesse 2, pendant 10 minutes puis encore 3 à 4 minutes après l’ajout du beurre.

Former une boule. La fariner légèrement, la couvrir et laisser reposer une heure ou jusqu’à ce que la pâte double de volume.


septembre2011 017

Pour chaque morceau : l’étaler en forme ovale. Replier les bords en portefeuille. Etaler à nouveau puis rouler la pâte. Disposer dans le moule, chemisé de papier sulfurisé. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 45 minutes.

 

Un quart d’heure ou 20 minutes avant la fin de la levée, préchauffer le four à 180°C (T6)

Badigeonner le pain avec un peu de lait . Enfourner et cuire 25 à 30 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.



Plus de détails : http://www.altergusto.fr/#ixzz1YcBj1sQq


L'autre recette est passée sur plusieurs blogs, version citron chez Nadia, chocolat chez Manue...


septembre2011 005

Pour ma part ce sera une version aux épices.

 

Pour la pâte:


- 350 g de farine
- 50 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 15 g de levure boulangère
- ½ cuillère à café de sel
- 2 oeufs
- 5 cl de lait
- 60 g de beurre
- 5 cl d’eau

septembre2011 010

Dans un saladier, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure que vous avez préalablement mélangé avec l'eau. Ajoutez le sucre, la vanille, sel, le lait, les oeufs et le beurre fondu. Mélangez le tout avec votre main. Vous allez obtenir une pâte collante et c'est normal. Mettre la pâte sur un plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit ferme et pas du tout collante (ne vous inquiétez pas si la pâte est trop collante car à force de la pétrir elle se ramasse facilement au finale). Pétrir énergiquement pendant 10 mn sans s'arrêter. Et si vous avez un robot n'hésitez pas à l'utiliser. Laissez le robot mélanger le tout pendant 5 minutes en 1ère vitesse puis en 2ème vitesse pour commencer le pétrissage.
Formez une boule que vous remettez dans le saladier. Couvrir avec du film alimentaire et mettez la pâte au frigo pour la nuit. (Vous pouvez aussi la laisser seulement 3 ou 4 heures au frigo)
Le lendemain, sortez la pâte. Travaillez-la un peu pour la détendre.
Disposez la pâte sur un plan de travail fariné. Etalez la pâte en un grand rectangle ni trop mince ni épais, puis à l'aide d'une règle et d'un couteau couper des rectangles de 20 cm par 12 cm.

 
septembre2011 007

Pour la garniture

- 35g de beurre

- 1 cup de sucre roux

- 1 cc de muscade

- 2 cs de cannelle

 

Mélanger les poudres et fondre le beurre. Avec un pinceau badigeonner chaque rectangle de pâte et saupoudrer du mélange sucre épices.
Superposer les rectangles et les recouper en rectangles de 5 cm sur 12 environ.



Placez-les tous verticalement dans un moule à cake beurré.
Laissez lever le tout pendant 2h à 3h.
Préchauffez le four à 180°C.
Mettez au four et laissez cuire pendant 35 min. Après cuisson, démoulez la brioche et laissez refroidir sur une grille.
Les arômes dégagés pendant la cuisson sont diablement tentants...

septembre2011 012

 

Voir les commentaires

Tu veux faire l'amour avec moi # 4

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Tout est parti d'Espagne où Raquel a décidé d'écrire un récit pas comme les autres, un récit à mille mains en fait....Après Raquel puis Cathy, c'est ensuite Zette qui a imaginé la rencontre de Lia et Simon avant de me passer le relais.


Précédemment dans votre feuilleton de la rentrée...


Lia s’était arrêtée quelques rues avant pour reprendre ses esprits. De toutes façons elle avait bien 10 minutes d’avance. Elle se remémora les longues semaines d’attente, l’excitation des derniers échanges, l’insomnie de la nuit passée. Elle inspira longuement, ça y est, elle y était, dans quelques minutes elle serait avec lui. Une dernière vérification dans le rétroviseur, elle n’était pas trop mal, plutôt jolie même. Elle redémarra la voiture en croisant les doigts, ça allait bien se passer de toutes façons, elle le savait.

Simon attendait au coin de la rue, il retint son souffle en appercevant les phrares, c’était elle. Elle se gara juste devant lui et coupa le contact, elle tremblait.

________________________________________

L’homme qui se tenait devant le capot de sa voiture n’avait pas changé. Combien de temps s’était écoulé depuis son départ ? Voila des semaines qu’elle comptait même si elle n’avait jamais oublié que Simon s’était envolé depuis 2 ans, 4 mois et 6 jours. Le temps etait suspendu. Lia revivait un moment douleureux de sa vie. Ce matin de janvier où, le couperet était tombé. - » Ca n’est pas simple… une autre femme… tu mérites mieux… » lui avait écrit Simon. Dévastée, elle n’avait voulu aucune explication, elle s’était murée dans sa colère puis dans son chagrin.

Il etait là dans la lumière des phares, il ne semblait pas sourire vraiment. Sentait-il lui aussi cette tension ?

Lia respira profondément afin de calmer son coeur affolé et se composa un sourire amical.

________________________________________

Rien. Il ne fallait que rien ne trahît de ce sourire de façade. Lia devait avoir changé. Le départ de Simon devait absolument l’avoir faite évoluer. Elle devait être devenue forte, indépendante, maîtresse-femme, pas la petite-amie soumise, dévouée et potiche qu’il avait transformée, façonnée à son image. Elle devait même s’être inventée un amant, un cercle d’amis, un poste à responsabilités et le remercier finalement de l’avoir plantée en quelques mots.

Elle sortit de sa voiture, comme dans les films qu’il détestait tant, un talon de 12 à la semelle rouge crissa sur le bitume détrempé de cette rue déserte. Les bas résilles galbant ses mollets lui feraient probablement de l’effet, elle le savait, elle qui n’avait jamais voulu céder à ses fantasmes. Elle ajusta sa jupe fendue étroite, en cuir, comme il les aimait tant -chez les autres-.

Elle pivota sur ses fesses et lui fit face.  

_________________________________________


Elle avait du mal à maîtriser sa respiration et s'en voulait de se sentir autant sous son emprise. Ses joues rouge cerise ne laissaient aucun doute. Elle dégagea ses épaules vers l'arrière afin de mettre en valeur son décolleté pigeonnant montrant  deux fruits bien fermes. Décochant son plus beau sourire,  elle lui dit d'une voix qu'elle aurait voulu plus ferme :
" Salut Simon, ça fait longtemps."

Il lui sourit en retour mais ne dit rien, tendant sa main pour lui enlever une mèche tombée sur sa joue. Ses doigts savouraient la peau au velours de pêche. Elle frissonna de cette caresse qui s'attardait, promesse de moments charnels d'une intensité insoutenable.
 Non il ne fallait pas. Elle ne voulait pas, elle ne voulait plus se laisser emporter par ses sentiments envers lui, elle avait déjà trop souffert. Pourtant elle n'arrivait pas à le repousser.




Comme le veut le jeu, je dois maintenant choisir notre narratrice suivante et le sort a désigné Noisette pour rester dans les métaphores alimentaires ;)

Voir les commentaires

and the winneuse is....

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Hier soir vous vous êtes bousculées au portillon pour entendre (enfin presque ;) ) ça :

Et le choipeau a désigné Dame Radegonde as the winneuse of the day.
You canne scènede mi youre address....

Voir les commentaires

Flamby 12, a little walk in england

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

La Zette nous a fait un sale coup mardi matin en annonçant la fin de son yaya du lundi. le lundi c'est pas follement gai alors sans yaya j'imagine même pas....En attendant, elle m'a coup-de-pied-au-culée et voilà le flamby de ce soir version dans le vent ;)

Voir les commentaires