Tu veux faire l'amour avec moi # 4

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

Tout est parti d'Espagne où Raquel a décidé d'écrire un récit pas comme les autres, un récit à mille mains en fait....Après Raquel puis Cathy, c'est ensuite Zette qui a imaginé la rencontre de Lia et Simon avant de me passer le relais.


Précédemment dans votre feuilleton de la rentrée...


Lia s’était arrêtée quelques rues avant pour reprendre ses esprits. De toutes façons elle avait bien 10 minutes d’avance. Elle se remémora les longues semaines d’attente, l’excitation des derniers échanges, l’insomnie de la nuit passée. Elle inspira longuement, ça y est, elle y était, dans quelques minutes elle serait avec lui. Une dernière vérification dans le rétroviseur, elle n’était pas trop mal, plutôt jolie même. Elle redémarra la voiture en croisant les doigts, ça allait bien se passer de toutes façons, elle le savait.

Simon attendait au coin de la rue, il retint son souffle en appercevant les phrares, c’était elle. Elle se gara juste devant lui et coupa le contact, elle tremblait.

________________________________________

L’homme qui se tenait devant le capot de sa voiture n’avait pas changé. Combien de temps s’était écoulé depuis son départ ? Voila des semaines qu’elle comptait même si elle n’avait jamais oublié que Simon s’était envolé depuis 2 ans, 4 mois et 6 jours. Le temps etait suspendu. Lia revivait un moment douleureux de sa vie. Ce matin de janvier où, le couperet était tombé. - » Ca n’est pas simple… une autre femme… tu mérites mieux… » lui avait écrit Simon. Dévastée, elle n’avait voulu aucune explication, elle s’était murée dans sa colère puis dans son chagrin.

Il etait là dans la lumière des phares, il ne semblait pas sourire vraiment. Sentait-il lui aussi cette tension ?

Lia respira profondément afin de calmer son coeur affolé et se composa un sourire amical.

________________________________________

Rien. Il ne fallait que rien ne trahît de ce sourire de façade. Lia devait avoir changé. Le départ de Simon devait absolument l’avoir faite évoluer. Elle devait être devenue forte, indépendante, maîtresse-femme, pas la petite-amie soumise, dévouée et potiche qu’il avait transformée, façonnée à son image. Elle devait même s’être inventée un amant, un cercle d’amis, un poste à responsabilités et le remercier finalement de l’avoir plantée en quelques mots.

Elle sortit de sa voiture, comme dans les films qu’il détestait tant, un talon de 12 à la semelle rouge crissa sur le bitume détrempé de cette rue déserte. Les bas résilles galbant ses mollets lui feraient probablement de l’effet, elle le savait, elle qui n’avait jamais voulu céder à ses fantasmes. Elle ajusta sa jupe fendue étroite, en cuir, comme il les aimait tant -chez les autres-.

Elle pivota sur ses fesses et lui fit face.  

_________________________________________


Elle avait du mal à maîtriser sa respiration et s'en voulait de se sentir autant sous son emprise. Ses joues rouge cerise ne laissaient aucun doute. Elle dégagea ses épaules vers l'arrière afin de mettre en valeur son décolleté pigeonnant montrant  deux fruits bien fermes. Décochant son plus beau sourire,  elle lui dit d'une voix qu'elle aurait voulu plus ferme :
" Salut Simon, ça fait longtemps."

Il lui sourit en retour mais ne dit rien, tendant sa main pour lui enlever une mèche tombée sur sa joue. Ses doigts savouraient la peau au velours de pêche. Elle frissonna de cette caresse qui s'attardait, promesse de moments charnels d'une intensité insoutenable.
 Non il ne fallait pas. Elle ne voulait pas, elle ne voulait plus se laisser emporter par ses sentiments envers lui, elle avait déjà trop souffert. Pourtant elle n'arrivait pas à le repousser.




Comme le veut le jeu, je dois maintenant choisir notre narratrice suivante et le sort a désigné Noisette pour rester dans les métaphores alimentaires ;)

Commenter cet article

noisette 20/09/2011 17:21


Je m'y atèle dès que... j'ai couché les mioches!!!!

MERCI!


lesdelicesdemanon.over-blog.com 20/09/2011 17:22



j'ai hâte



tarmine 19/09/2011 21:03


ça va devenir cochon, je sens ça!!!
(ça reste alimentaire, hein? tout est bon dans le cochon!^^)


lesdelicesdemanon.over-blog.com 19/09/2011 21:04



les filles avaient demandé alors je me suis exécutée



Zette 19/09/2011 16:33


Ebé si ça c'est pas chaud, alors c'est quoi le bouillant?
:D


lesdelicesdemanon.over-blog.com 19/09/2011 17:18



je me suis arrêtée avant le bouillant, la pression doit monter peu à peu



Raquel 19/09/2011 15:35


oh cette suite gourmande et chaude à point !!!!!!!! j'A-DORE !!! Merci !


lesdelicesdemanon.over-blog.com 19/09/2011 15:53



de rien, j'ai voulu faire monter la pression ;)