Bienvenue à Bordeaux city

Publié le par lesdelicesdemanon.over-blog.com

 

 Dans mon dernier billet nous étions sur les rives de la Dordogne pour assister au mascaret puis au marché des Capucins, un marché où je salivais en regardant ces gambas énormes...

bordeaux2013 018-copie-1

Dans ce marché on a croisé une jeune femme en tenue d'époque...

bordeaux2013 016

Après nos achats nous sommes allés voir le pont Chaban Delmas. Suite aux photos de Dame Papilles je voulais assister au passage d'un paquebot.

bordeaux2013 008
   
Ce site vous explique la naissance du pont et son fonctionnement.

C'est par des panneaux lumineux installés dans les endroits stratégiques de la ville que les utilisateurs routiers sont informés, quelques jours auparavant, de la fermeture du pont. La circulation routière est alors interrompue et déviée le temps nécessaire à la montée du tablier central, à la logistique et au passage du navire. Avant chaque levée de la travée centrale, des équipes veillent à ce que le pont soit totalement évacué, la manœuvre étant coordonnée et assurée depuis le poste de commande situé sur la rive droite.

bordeaux2013 018


Plus de 40 levées de la travée centrale sont prévues en 2013 et nous avons pu en voir une. Certes ce n'est pas un énorme paquebot comme j'espérais mais la manoeuvre n'en reste pas moins longue (deux heures d'arrêt de circulation en tout) et majestueuse.
bordeaux2013 047

Nous ne sommes pas les seuls à attendre l'arrivée du bateau, loin de là...

Petits,

bordeaux2013 030


Grands ;)

bordeaux2013 035

Moyens

bordeaux2013 028

Victimes de la mode...

bordeaux2013 038

Les quais offrent une vue jusqu'au centre ville

bordeaux2013 034

J'adore leurs lampadaires.

bordeaux2013 015

On regarde les bateaux (c'est long deux heures mine de rien...)

 

bordeaux2013 020

Et aussi les constructions alentour, comme cet immeuble

bordeaux2013 012

La photo n'est pas très représentative du côté zen de la construction.

Cette sorte  d'entrepot en brique nous a plu aussi même s'il était difficile de le prendre en photo avec les travaux...

bordeaux2013 051

Une fois le "paquebot" de croisière  (le Swan Hellenic)passé, nous décidons d'emprunter un moyen de transport reposant pour nos jambes...

bordeaux2013 068

Non lol faut pas rêver, on a choisi ça :

bordeaux2013 010

Le petit train touristique offre une visite commentée de Bordeaux. Si j'ai bien compris, le commentateur est une star de la tv locale. En tous cas on a appris plein de choses (certaines qu'on a assez vite oubliées ;) )

Commençons par rappeler un fait irréfutable, Bordeaux est une ville de vins...

bordeaux2013 012-copie-1

...même les chiens en boivent ;)

On trouve dans le centre près du théâtre dont voici le haut de la superbe façade sculptée

bordeaux2013 043

plusieurs magasins de vin dont l'Intendant qui a un somptueux escalier

   
(photo de Vincent 24 sur ce site )

bordeaux2013 009-copie-1 

bordeaux2013 011-copie-1

bordeaux2013 014-copie-2

C'est presque un crime que je ne boive pas de vin rouge....Mais je me rattrape sur l'autre spécialité, le canelé.

bordeaux2013 188
Les plus connus sont ceux de Baillardran.

bordeaux2013 005-copie-1bordeaux2013 007-copie-2
bordeaux2013 002-copie-2

Pour utiliser les blancs, ils font aussi des macarons
bordeaux2013 006-copie-1

et de la nougatine...

bordeaux2013 221

Mais on s'est contentés des canelés, même si j'aurais bien pris la voiture...

bordeaux2013 022

Mais tout le monde est enfin prêt, le petit train peut démarrer...

bordeaux2013 136

Je m'excuse par avance, les photos ne sont pas dans un ordre précis, ni celui de la visite, ni un ordre historique ou alors très approximatif...J'ai même ajouté des photos qui ne font pas partie du circuit du train, afin de regrouper ici nos diverses excursions dans Bordeaux.

Allez en route ;)

 

Bordeaux a des origines gallo-romaines, elle s'appelait alors Burdigala.
Burd qui signifie « Abri » et Gala qui signifie « Marais », Burdigala, ancien nom de Bordeaux, veut donc dire, selon Michel Morvan, “l’abri dans le marais”

De cette époque il y a très peu de restes, principalement des morceaux de l'amphithéâtre, le Palais Gallien qui date du III° siècle même si certains disent que Charlemagne l'aurait fait construire pour sa femme Galiene...

bordeaux2013 167


Dès cette époque on parle d'un mont Judaïque sur lequel les familles juives sont enterrées. C'est de là que naîtra le nom d'une des barrières d'octroi, ces barrières destinées à récolter les impôts, nommée Barrière Judaïque.

bordeaux2013 097

Cela surprend au début et laisse penser à l'existence d'un ghetto bordelais, surtout quand la barrière est doublée d'une rue Judaïque et même de ce bâtiment dont le portique très travaillé

bordeaux2013 092
bordeaux2013 094
bordeaux2013 096

qui se trouvait avant au jardin public cache une autre façade beaucoup plus moderne

bordeaux2013 090bordeaux2013 091

Celle de la piscine judaïque.
bordeaux2013 095

Pour satisfaire mon goût des bâtiments médiévaux, ily a la basilique St Seurin élevée sur un cimetière gallo-romain dans lequel deux évêques reposent. La chapelle funéraire est encore visible dans la crypte. La basilique elle date du XIe siècle pour le début et du XVIIIe pour l'orgue et ses ornements sont superbes.

Tympan,
bordeaux2013 022-copie-1

statues,

bordeaux2013 023

chapiteaux romans,

bordeaux2013 024bordeaux2013 025-copie-1bordeaux2013 042

panneaux d'albâtre et gisants...

bordeaux2013 026bordeaux2013 028-copie-2
racontant la vie de St Martial et de St Seurin,

bordeaux2013 032-copie-1bordeaux2013 033-copie-1bordeaux2013 036

des petits autels...

bordeaux2013 041-copie-1

Mais continuons la visite. Juste à côté se trouve l'hôtel Frugès , maison d'un négociant et raffineur très cultivé,

bordeaux2013 016-copie-1

et sa superbe rotonde.

bordeaux2013 014-copie-1

Si dans la campagne chaque maison est un château, ici les hôtels particuliers et les grandes demeures bourgeoises pulullent. Bordeaux a subi une grande campagne de nettoyage des façades et si le long des quais tout est beau et propre, il n'est pas rare de voir en ville se cotoyer une façade "blonde" et une très noire...

Bordeaux est une ville sublime dont Victor Hugo disait "Prenez Versailles, ajoutez-y Anvers et vous aurez Bordeaux"; c'est dire si cette ville est le joyau de l'Aquitaine.


Ces fameuses façades de Bordeaux suivent toutes un style ornementale très XVIIIE siècle avec ce que l'on nomme des agrafes (clef de voûte dont l'ornement en volutes entoure les moulures des arcades) et des mascarons (ornement architectural, généralement un visage, apposé sur la clef de voûte des arcs de fenêtre, de porte, de linteaux) .
bordeaux2013 050-copie-1


Les façades sont donc richement ornées, qui d'Atlante comme ici la maison Schnegg du nom de deux frères sculpteurs,
bordeaux2013 162

bordeaux2013 161

qui de griffons ou autres créatures mythologiques.

bordeaux2013 027

Avec un peu de chance, les portes opaques sont entrebaillées, il ne faut pas hésiter à les pousser, le plus beau est parfois à l'intérieur...

bordeaux2013 021-copie-1
bordeaux2013 024-copie-1bordeaux2013 063-copie-1

bordeaux2013 215

"Dès la fin du XVIIe siècle, les Jurats de Bordeaux se préoccupaient d’embellir la face Est de la ville tournée vers le fleuve, afin de donner aux voyageurs une belle impression. Appuyées au mur de ville, on ne voyait alors que des boutiques en pierres ou des baraques en bois.

Ce désir ne sera concrétisé que vers les années 1765 grâce à la ténacité des intendants Boucher et de Tourny, mais aussi grâce au génie des architectes Jacques Gabriel et Jacques-Ange Gabriel, son fils.

Envoyé en mission par Louis XV et ses bureaux, Jacques Gabriel, Premier architecte du Roi, débarque à Bordeaux le 19 mai 1729. Il est séduit par la beauté de la courbe du fleuve, par le climat, la douceur de vivre et l’activité commerciale ; Claude Boucher écrit au Ministre : " Monsieur Gabriel a un vaste projet... s’il peut être exécuté certainement ce sera le plus beau morceau qu’il y ait en Europe "

Et les travaux gigantesques commencent. La Place Royale est inaugurée triomphalement en 1755 avec ses deux pavillons en bordure des quais : la Ferme générale et la Bourse du commerce. C’est une architecture à la française avec au rez-de-chaussée de hautes arcades qui englobent l’entresol. Puis deux étages, un attique, un entablement et des combles brisés recouverts d’ardoises.

L’architecture de la Place Royale détermina celle des maisons de la façade des quais ;
ainsi, sur plus d’un kilomètre, on observe un alignement homogène d’arcades, d’étages, de toitures d’ardoises d’où s’échappent de sveltes souches de cheminées de pierres. Les propriétaires actuels ont commencé les nettoyages des façades pour remettre en honneur la belle pierre dorée du pays qui reflète si joliment le soleil du matin.

Les architectes qui élevèrent les maisons particulières des quais furent Bonfin, Chevay, Moulinié, Richefort, Alary. Les adjudicataires des terrains qui ont financé la construction des quelques 80 maisons ont été souvent des négociants bordelais. Les habitants de ces maisons étaient souvent des locataires, petites gens tenant boutique ou vivant des métiers du port, dont on voit les portraits pittoresques sculptés dans la pierre."

 
"Pierre COUDROY DE LILLE


bordeaux2013 060bordeaux2013 076-copie-1bordeaux2013 074-copie-1bordeaux2013 044-copie-1

Toutes ces façades sont superbes.

Juste en face du miroir d'eau où enfants et touristes se rafraichissent par grande chaleur,

bordeaux2013 040-copie-1

se déploie la majestueuse place de la Bourse, tellement majestueuse que le tram s'y arrête sans abribus ni machine débitant des tickets pour ne pas gâcher la vue. En plein milieu de la place, situation parfaite, se trouve le restaurant gastronomique et bistrot le Gabriel  (vous savez d'où vient ce nom suite au paragraphe sur les architectes),  où faute d'énergie nous ne sommes pas allés manger ...Mais nous avons admiré la sculpture de Jaume Plensa, House of knowledge, qui orne pour quelques mois cette place, ainsi que d'autres que je vous montrerai plus loin.

bordeaux2013 061bordeaux2013 063

Les petites rues cachent aussi des trésors comme ces fenêtres gothiques du XIIIe siècle, impasse de la rue neuve qui semblent être sur la plus vieille maison conservée de la ville.

bordeaux2013 067-copie-1

Juste à côté la galerie d'une maison typique du XVIe est cachée par de nombreuses voitures, dommage...

bordeaux2013 069

On ne verra que le chat qui se chauffe au soleil.

bordeaux2013 070-copie-1

Un peu plus loin on croise une échauguette.

bordeaux2013 070

Le nom des rues est aussi amusant parfois comme cette rue du loup, souvenir de l'invasion de la ville au moyen-âge?? Non plutôt du souvenir du quartier des tanneurs, c'est plus probable.

bordeaux2013 206

Il y a aussi la rue Ste Catherine. Longue de 1250m, c'est la plus longue rue commerciale de bordeaux, voire de France et elle est toujours pleine de monde...

bordeaux2013 182bordeaux2013 138

On dit que quand il pleut, les gens y sortent comme les escargots dans le jardin...
Tout près le glacier Amorino vous régale
bordeaux2013 183bordeaux2013 184

Pas moins de 4 chocolats différents....
Et toujours leurs cornets en fleurs, voici le mien dégusté en compagnie de dame Papilles.

bordeaux2013 185


Il y a aussi la place au nom cher à Bruel dans sa chanson.

bordeaux2013 001-copie-1bordeaux2013 006

Aux abords se trouve la pâtisserie Andrieu, une jolie petite boutique assez rétrochic mais on n'a pas été transportés par nos tests

bordeaux2013 220
bordeaux2013 219

Par contre en face rue Montaigne se trouve la boutique du MOF David Capy, amie de Julie. Nous sommes ravis qu'elle nous y ait guidés car cela a été une révélation tant pour les gâteaux (ah l'éclair au citron!!!!)

bordeaux2013 007
bordeaux2013 008-copie-1bordeaux2013 009

que par les divins chocolats (le praliné est à tomber!!!!). David et sa femme nous ont accueillis avec une gentillesse adorable et on s'est tellement régalés qu'on y est retournés...


Un autre lieu où l'on s'est régalés, c'est un resto thaï le Santosha, où nous avons retrouvé Joelle et ses fils. Le meilleur rapport qualité prix pour le pad thaï ;)


bordeaux2013 084bordeaux2013 085bordeaux2013 086bordeaux2013 087

Sur la place juste en face, une autre oeuvre de Jaume Plensa, Thoughts.

bordeaux2013 079bordeaux2013 080


Un peu plus loin sur une autre place, un autre type de restaurant. Déco feutré,

bordeaux2013 045

Ambiance romaine,

bordeaux2013 050

Menu tentant...

bordeaux2013 044


Mamy et Baptiste ont envie d'une pizza ;)

bordeaux2013 054


Moi je choisis le saumon...

bordeaux2013 057


Servi avec de belles frites maison.

bordeaux2013 062


escalope gratinée, penne sauce forestière, Manon s'est régalée.


bordeaux2013 055


On est surveillés..

bordeaux2013 051-copie-1



Sur la même place se trouve l'Utopia.

bordeaux2013 032bordeaux2013 030-copie-1

  Le cinéma Utopia
L’église Saint-Siméon, Place Camille-Jullian, a connu bien des fonctions. Occupée par un marchand de cycles, puis un garage, beaucoup ignorent que l’église, bâtie au XVème siècle, fut reconvertie en salpêtrière et accueillit, en 1833, l’École navale des mousses, avant de devenir, en 1863, une fabrique de conserves de légumes et prendre sa fonction actuelle de cinéma indépendant d’art et d’essai, L’Utopia, avec ses cinq salles de projection ainsi qu’un petit bar restaurant.


Après quelques données historiques,

bordeaux2013 038-copie-1
bordeaux2013 039bordeaux2013 040bordeaux2013 041

on retrouve une oeuvre de Jaume Plensa, Self Portrait.

bordeaux2013 028-copie-1
bordeaux2013 033bordeaux2013 037

On ne les a malheureusement pas toutes vues mais je les ai toutes aimées, comme ces Poets le long du fleuve,

bordeaux2013 242


de l'autre côté du Pont de Pierre

bordeaux2013 239


 et ses superbes lampadaires.
bordeaux2013 257


bordeaux2013 244

Ou encore Marianna et Awilda sur le parvis de l'hôtel de ville.


bordeaux2013 075-copie-1
bordeaux2013 081

La tour du Pey Berland, (clocher dissocié de la cathédrale St André afin d'avoir une plus grande portée de cloche dont la constrction a débuté en 1440 sous l'impulsion de l'archevêque éponyme) , surmontée de Notre Dame d'Aquitaine en 1863(vierge à l'enfant dorée), ben quoi il n'y a pas que Marseille qui a sa bonne mère!!!!, après avoir perdu sa flèche d'origine suite à un ouragan. La statue de 6m surmonte une tour de 60 mètres.

bordeaux2013 143


En face de cette tour donc on trouve Paula (de Jaume Piensa toujours)

bordeaux2013 147


(dont la "soeur" Sanna se trouve près du théâtre),
bordeaux2013 180

fait face à Chaban Delmas en tenue de résistant.

bordeaux2013 150


tout ça le long de la cathédrale St André.

bordeaux2013 141
bordeaux2013 160
 
Un petit aperçu de New-York place Picard, près du cours Balguerie-Stuttenberg. On y trouve une réplique miniature de la statue de la Liberté. La réplique originale, en cuivre, avait été offerte en 1888 à la ville par le sculpteur Auguste Bartholdi mais fut détruite par les Allemands en 1941. C’était sans compter sur son remplacement en 2000 par une copie en résine, un peu plus petite .

bordeaux2013 045-copie-1

Il fait chaud en ville, une petite glace?

bordeaux2013 067

ou un granité?

bordeaux2013 196

Si vous ne craignez pas le chimique!!!

bordeaux2013 197

A moins que vous n'ayez faim pour un bagel spécial....

bordeaux2013 154

Tout au long de nos déambulations on croise des détails rigolos

bordeaux2013 001

Pas bien d'abandonner ses animaux!!!

bordeaux2013 230

bordeaux2013 212
(parking Victor Hugo à l'intérieur du palais des sports)

On scrute les façades, j'adore les signes d'une vie passée, les ghosts signs comme disent les anglais...

bordeaux2013 020-copie-1 bordeaux2013 033-copie-2 bordeaux2013 208 bordeaux2013 131bordeaux2013 132 bordeaux2013 156 bordeaux2013 076 bordeaux2013 073 bordeaux2013 059 bordeaux2013 058 (cours Victor Hugo)bordeaux2013 057-copie-1 bordeaux2013 053 bordeaux2013 048 bordeaux2013 038-copie-2  (les PTT près de la gare St Jean)

 

Il y a des placettes où il fait bon se poser....comme la place Mitchell.

bordeaux2013 057-copie-2 bordeaux2013 059-copie-1

 

Vous croiserez aussi de nombreuses portes, la tour de l'Horloge.

 

bordeaux2013 127bordeaux2013 052 bordeaux2013 074

 

Le jardin public,

 

bordeaux2013 008-copie-2

la bourse maritime,

 

bordeaux2013 051-copie-2

la colonne de Theymiet, hommage à la vigne, place de la Victoire.

 

bordeaux2013 258bordeaux2013 032-copie-2

 

La superbe église Notre-Dame, offerte aux bordelais par Louis XIV en compensation de la destruction du couvent des Dominicains sis sur les allées de Tourny, 

 

bordeaux2013 218

accolée au passage Sarget, ouvert en 1878
bordeaux2013 002 bordeaux2013 004


L'ancien ciné-théâtre girondin à la jolie façade

bordeaux2013 001-copie-2 Construit en 1915 par l'architecte Loubatié sur les plans d'un théâtre argentin, le ciné-théâtre sera ensuite transformé en marché puis abandonné. Il reste un vestige architectural de toute beauté. Sa façade aux décors art-nouveau style fin XIXebordeaux2013 002-copie-1bordeaux2013 005bordeaux2013 007-copie-1

est ornée de superbes vitraux montrant le globe terrestre, les océans, le soleil, les étoiles...

bordeaux2013 003-copie-1bordeaux2013 004-copie-1

On croise une réplique d'une partie de la ville.

bordeaux2013 017

Les jolis toits de Bordeaux...
bordeaux2013 207bordeaux2013 071-copie-1

Les colonnes rostrales (du nom de l'avant pointu des bateaux) ornées de 4 proues de galères ouvrent l'esplanade des quinconces (à cause de la plantation des platanes en quinconces)

bordeaux2013 117

Tout au fond le monument aux girondins (des révolutionnaires), aux nombreux éléments ayant chacun une symbolique...

bordeaux2013 177
Cette femme symbolise la République.
bordeaux2013 115

le Génie de la liberté brise ses fers au sommet de la colonne.

bordeaux2013 111 bordeaux2013 113
La République dirige un quadrige de chevaux-reptiles et poissons.
bordeaux2013 114
Le coq gaulois.
bordeaux2013 055-copie-1


bordeaux2013 053-copie-1

Le triomphe de la Concorde (côté Chartrons)mène aussi son quadrige.

Tant de choses à voir,à raconter...le plus simple c'est d'aller à Bordeaux et de vous laisser happer par la ville.

Commenter cet article

Plombier paris 30/01/2015 02:04

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Hélène (Cannes) 08/09/2013 10:44

Quelle belle balade je viens de faire. Enfin, de refaire parce que j'ai déjà parcouru en ta compagnie les rues de Bordeaux via mon Ipad. Seulement pour commenter, mes doigts s'emmêlent, sur la
tablette, et je ne fais rien de bien ... ;o) Alors je viens ici. Bon, tout est beau et on se serait bien promené en votre compagnie. Je vois que Jaume Plensa, dont j'apprécie beaucoup le travail,
est présent un peu partout dans la ville. Ma première rencontre avec lui fut à Chicago. la fameuse Crown Fountain de Millenium Park. Une merveille qui fait maintenant partie de la culture de
Chicago et de ses habitants ... Fabuleuse et magique. Et puis on a sa "Conversation à Nice", ces sept personnages perchés sur de grands poteaux qui représentent les sept communautés des sept
continents, paraît-il. Quand elles s'allument et changent de couleur la nuit, c'est assez étonnant. Et puis le fameux Nomade du port d'Antibes. Celui-là, je l'adore aussi ... Bref, tu m'as fait
plaisir ce matin ! Je crois qu'on n'a plus qu'à aller y faire un tour, maintenant, à Bordeaux. Et un long tour, si j'ai bien compris, vu tout ce qu'il y a à y découvrir ... ;o)

lesdelicesdemanon.over-blog.com 08/09/2013 17:44



même en marchant vite et beaucoup, une semine ne suffit pas.
Je suis tombée amoureuse du travail de Jaume Plensa, définitivement...



Anne (Papilles et Pupilles) 01/09/2013 18:33

Re moi :) la place avec les chaises s'appelle place Mitchell et ici on appelle la tour de l'horloge la porte Cailhau :)

Anne (Papilles et Pupilles) 01/09/2013 18:27

Merci de raconter si bien Bordeaux :)

L'hôtel Frugès est absolument incroyable. C'est un hôtel particulier privé que l'on peut visiter exceptionnellement (genre journées du patrimoine toussa toussa); Sa verrière est juste dingue
http://www.papillesetpupilles.fr/2013/05/verriere-hotel-fruges-bordeaux.html/

lesdelicesdemanon.over-blog.com 01/09/2013 20:58



nous n'y sommes malheureusement pas entrés mais il fallait bien garder quelques trucs à voir pour justifier une autre visite....J'ai rajouté la place Mitchell.



mamyvonne 01/09/2013 18:13

Magnifique ma bichette ton blog sur Bordeaux!Ca a rafraichi plein de choses dans mon cerveau ramolli....Mais quel boulot pour un dernier dimanche de vacances.Bizz et gros dodo ce soir. Mamyvonne